Retrouvez moi sur :

Etienne Schwarcz | Extraire
16807
page,page-id-16807,page-template-default,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-9.1.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

Extraire

L’homme s’avance dans le cercle bourdonnant des abeilles, s’approche des rayons de miel.

L’apiculteur devient danseur malgré lui, immergé dans l’espace sonore et musical qui le porte et transcende son acte quotidien en offrande de vie. Et ainsi commence à jaillir ce nectar d’or, cette offrande qui nous replonge dans les abîmes de notre préhistoire et nous ouvre des lendemains enchanteurs au gout divin.

Nous ne pourrions envisager une survie sans les abeilles, nos amies indispensables à  la vie…

 

miel_bivouac_multiLe Bivouac du COLLATERAL « #2saison2: EXTRAIRE », s’est déroulé le samedi 20 mai 2017, comme depuis 2 saisons Place Joseph Patrat à Arles avec Etienne Schwarcz, en guest sound-designer, entre installation sonore et concert.

Il en est de la composition de sa musique comme de celle de sa peinture, samedi soir, il a de nouveau puisé dans une  infinie palette de couleurs sonores pour les appliquer sur la Toile de l’Instant oscillant entre formel et abstraction …
LE COLLATÉRAL est un lieu qui ouvre régulièrement ses portes à des artistes en marche, invités à s’installer le temps de quelques jours. De ces «campements» provisoires naissent des rencontres et des créations étonnantes. Autant de moments de partage et de surprises, autant d’empreintes laissées in situ, qui fabriquent la mémoire vivante du lieu. Toutes les matières artistiques sont possibles et encouragées, tous … les croisements aussi.
Ce Bivouac s’est construit autour du verbe EXTRAIRE, il a permis d’associer un chef et plusieurs créateurs.
Étaient présent pour cette soirée exceptionnelle, le chef étoilé Lowell Mesnier accompagné de Julien Trinh aux liquides, Christophe Campagnola de Maison Rucher pour l’extraction, Fanny Terno et Florian Tripoteau pour les images.
L’installation sonore mixant les sons produits par les essaims d’abeilles et le chant de la Reine accompagnait la performance de Christophe Campagnola en train d’extraire le miel des hausses d’une ruche au repos.